fil nourrissage oiseaux
7 avril 2021

Réaliser un fil de nourrissage pour les oiseaux.

Par Coralie

Le grand froid qui s’est réinvité les derniers jours, m’encourage à vous présenter cette idée d’activité.

Je ne suis pas une spécialiste des oiseaux, mais après quelques lectures, il s’avérerait que si le froid et les gelées perdurent, le nourrissage est encore le bienvenu en début avril.

Assez de temps donc, pour que les oiseaux répandent la nouvelle de l’ouverture de ce restaurant éphémère !

Pour les graines, attention, au choix que vous réaliserez. Il est évident qu’il ne faut rien mettre de salé, et les cacahuètes doivent être utilisées à certaines saisons seulement. En effet, elles sont mortelles pour certains oisillons !

Vu que cet article sera présent en toutes saisons, sur le site, je vous invite à faire quelques recherches avant de débuter vos fils de nourrissage.

Mais comme ici, c’est encore le bon moment, et qu’il serait dommage de ne pas profiter de séances d’observation, je vous explique, ci-dessous, les différentes phases de création.

activité nourrisage oiseaux

Un oiseau curieux de l’ouverture du resto éphémère par A. Perry sur Unsplash.

Le matériel :

  • Une aiguille
  • Du fil
  • Des graines ou fruits de votre choix, ou par exemple pour nous, un reste de Pop-corn non salé ni sucré,
  • Des ciseaux

Les phases de constructions des fils de nourrissage :

Phase 1

Entourez la noix de fil, pour que celle-ci fasse poids, et que votre fil soit bien tendu.

Phase 2

Enfilez vos graines et vos fruits sur le fil comme si vous construisiez une guirlande.

Phase 3

Terminez avec une boucle, et un “Nœud Boucle”, afin de pouvoir suspendre votre fil de nourrissage sur le support de votre choix.

Ce que cette activité peut apporter :

  • Pour les plus petits et certains plus âgés : excellent travail de la motricité fine !
  • Pour les 3-6 ans : vous pouvez grâce à cette activité travailler les séries et les nombres. Je vous recommande, pour les plus petits, de réaliser un modèle, par exemple 3 graines, une cacahuète, qu’ils pourront reproduire. Pour les plus grands, ils peuvent travailler sur la mémorisation des séries, et leurs répétitions.
  • Ou bien simplement faire ce qui plaît et se rendre compte que c’est différent mais que cela fonctionne quand même 😉
  • Pour tous, éveil à la nature et observation des oiseaux de notre environnement. Selon la saison, on peut aussi approcher la thématique de la nourriture et de la migration.

Pour aller plus loin avec cette activité :

Pourquoi ne pas créer votre propre référentiel des oiseaux du jardin ?

Sur une grande feuille, dessinez un tableau. Lorsqu’un oiseau est observé, on essaie de découvrir son espèce et on l’illustre dans une des colonnes du tableau. (dessin, photo…)

A côté de la colonne, réalisez une petite barre à chaque visite. Cela vous aidera quand il faudra dresser l’addition 🙂

Enfin, si l’on pense souvent à la nourriture, les oiseaux ont aussi besoin d’eau.

Comme quelques images valent aujourd’hui souvent plus que les mots, je vous ai réalisé une courte vidéo sur les phases de ce bricolage. La voici.

 

Enfin, cette idée m’a été inspirée par une grand-mère que je ne connais pas, Lucienne. Le reportage qui lui était consacré en 1972, nous fait découvrir le reportage de cette dame âgée, qui aime les oiseaux aussi libres qu’elle… Je vous invite à le découvrir à votre tour, dans la vidéo qui suit.

 

Et vous qu’en pensez-vous ? Partagez-moi vos avis dans les commentaires.

On de retrouve très vite, pour d’autres idées.

Merci de venir aussi nombreux, presque comme les oiseaux de Lucienne 🙂

Coralie

 

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! ;-)
  •  
    19
    Partages
  • 19
  •  
  •  
  •  
  •