blog de grand-mère
12 septembre 2021

Un blog de grand-mère ? Oui, et préparez-vous à être surpris !

Par Coralie

Et pourquoi ne pas créer mon Blog ? Si de nombreuses personnes décident de profiter de la retraite pour se lancer dans de nouveaux projets, Marie a eu cette idée pour le moins originale. Depuis quelques mois, elle a sauté le pas et nous l’avons fait presque en même temps ! Pour ce cinquantième portrait, j’ai décidé de vous présenter, cette grand-mère super active, qui ouvre une fenêtre sur le monde avec son blog : “Jolie Senior”. Elle y partage une foule d’astuces, d’informations, de conseils pour être belle et rebelle au naturel. Elle nous explique, dans cet article, pourquoi elle a décidé de se lancer ce défi et nous dévoile quelques unes de ses passions.

Bienvenue pour ce nouveau portrait, je suis ravie de vous retrouver.

Mamie de son temps

Marie, une mamie bien dans ses baskets !

La retraite, un défi ?

Cap attendu pour certains, la retraite représente souvent une étape particulière de la vie. Marie, elle, fête sa première année de retraite et vit cela plutôt positivement. “Je n’ai pas eu du tout d’inquiétude, j’ai décidé que cela se fasse comme cela et j’étais tout à fait sereine. Je savais que j’allais pouvoir m’occuper de mon grand jardin et me lancer dans de nouveaux projets. Maintenant, je suis même débordée ! Aujourd’hui, je dois peut-être mieux m’organiser. Je n’ai pas ou plus le temps de tout faire !”

Je profite de cet échange pour lui glisser un de mes meilleurs conseils cadeaux aux retraités, un agenda ! En effet, dans une autre vie, avec l’aide de volontaires et de collègues professionnels, j’ai animé de nombreuses sessions de préparation à la retraite. Et l’agenda était l’un de nos très gros sujets de discussion. Car quand celui-ci se libère de l’activité professionnelle, il se remplit souvent à une vitesse folle et il faut parfois le réorganiser…

De plus, il faut avouer que Marie s’est lancée dans un projet pour le moins chronophage, une formation en environnement web qui l’amène à la création et à la gestion d’un blog !

Le net à la soixantaine, une évidence !

En tous les cas pour Marie qui est une grande consommatrice de ce type de média. De plus, son environnement familial est particulièrement actif sur la toile : “J’ai un fils Youtubeur, et cela marche très bien pour lui, ma belle-fille a également son propre blog. J’ai toujours trouvé cela très intéressant, mais je ne savais pas par où et quoi commencer. Ma belle-fille m’encourageait à me lancer. Comme je suis assez douée de mes mains et que je bricole beaucoup, elle me disait que je devrais lancer le blog “jolie bricoleuse”. Celui-ci serait consacré à mes transformations d’objets et récups. Je regardais en parallèle, depuis plus d’un an, des présentations de formation pour créer un blog. Et là, j’ai vu la vidéo d’un gars qui s’appelle Olivier Roland, j’ai sauté le pas.”

Néanmoins, dès le début de la formation, Marie décide d’affiner son objectif pour créer quelque chose qui lui ressemble. “L’idée du bricolage était bonne, mais je souhaitais plutôt m’orienter vers une autre passion, l’aromathérapie que je pratique personnellement depuis plus de 20 ans. J’aimerais que grâce à mes articles, les gens aient moins peur des huiles essentielles. J’ai l’envie d’offrir un espace où les gens de mon âge puissent s’identifier, car le sujet est souvent développé par des personnes plus jeunes, mais peu de gens de mon âge. Quand on arrive à la retraite et qu’on fait des recherches, on tombe souvent sur des articles concernant les maisons de repos, les monte-escaliers…j’avais envie de proposer autre chose.”

Et entre ses rubriques, “Je me soigne, “Je me trouve Jolie”, “Je me bouge”, “Je me détends”, elle développe une série d’articles pour ne pas vivre une retraite en retrait ! Car selon Marie, “la retraite est le meilleur moment pour vivre sa vie en mieux.”

Un défi fait d’une succession de défis.

Marie achète et commence à suivre cette formation en ligne. Elle constate que ce défi sera une succession de mini défis et très vite, elle procrastine. “Le nom n’a pas été facile à trouver, pendant un an, je reculais. Une copine me l’a fait remarquer et elle m’a aidée. Elle a trouvé le nom par exemple. Aujourd’hui, pour certaines choses, je bloque encore. Comme pour le bonus gratuit que j’aimerais offrir à mes lecteurs, je procrastine comme pas permis. Je m’engueule et je me dis mais qu’est-ce qui m’a pris.” Il y a aussi la légitimité du projet et le regard que certains posent sur le fait qu’elle souhaite ouvrir ce blog. “Au début, certains me disaient, si cela t’amuse.” Pourtant, gérer un blog sérieusement, c’est plus que de l’amusement. En effet, même si Marie prend beaucoup de plaisir dans la rédaction de ces articles, elle met un point d’honneur à offrir des articles de qualité : “J’aime beaucoup écrire mes articles sur des sujets épineux sur lesquels on ne peut pas dire n’importe quoi. Je réalise donc de nombreuses recherches et je consacre une moyenne de 12 heures par article. Je veux pondre des articles qui tiennent la route.”

Dans ce projet, cette grand-mère apprécie également les contacts avec ses lecteurs : “Je tiens compte de tout ce que l’on me dit. Je suis très contente d’être en relation avec des lecteurs qui me suivent et ne me connaissaient pas auparavant. Je n’ai pas encore de grosse victoire à fêter, mais je me réjouis de mon assiduité à écrire et publier toutes les 2 semaines.”

Et une mamie sur le net, ça déchire ?

Trop petits pour comprendre le projet du blog, les 3 petits-enfants de Marie profitent toutefois des compétences numériques de leur grand-mère et de sa créativité.

” Deux de mes petits-fils vivent au Mexique, ils ont 2 et 4 ans. Je les avais vu à leur naissance et ici, je les ai revu au mois de juillet. J’ai passé 15 jours de pur bonheur à leurs côtés. Je me suis consacrée à eux et uniquement à eux. Je suis leur mamie Coucou. Nous n’avons que des relations par visioconférence et pour des tout-petits, le temps d’attention est limité, mais le petit coucou passe toujours. J’essaie aussi de trouver des choses qui captent leur attention, je prépare des trucs avant nos visios. Par exemple, pour le moment, ils adorent Mario Bross, j’ai acheté les casquettes, les moustaches, je porte les gants et la veste. Je m’habille et ils retiennent que je suis Mamie Mario Bross !”

Mamie Mario Bross

Marie en Mario !

Et franchement, il ne faut pas attendre d’être une jolie senior ou d’être à la retraite pour bénéficier des conseils de Marie. J’aime beaucoup le style de cette grand-mère, mais surtout cette force qu’elle a à nous transmettre des messages de manière imagée. J’ai particulièrement apprécié son article “N’aie pas de doutes, de peurs, ni de colères”.

Comme pour la majorité de mes portraits, la sagesse acquise par l’expérience et transmise dans celui-ci me permet d’évoluer…

Je remercie Marie pour ce super échange, et lui souhaite beaucoup de positif dans son projet.

Et vous, avez-vous débuté un projet particulier à la retraite ? Ou avez-vous déjà une idée ? Il n’est jamais trop tôt pour penser à demain…j’attends vos réponses en commentaire.

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau portrait, le premier de la cinquantaine !

D’ici là, je vous souhaite de très jolis moments partagés entre générations.

Coralie

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! ;-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •