les grands-parents font des activités intergénérationnelles
26 octobre 2020

Idée numéro 2 : la choré endiablée d’Halloween !

Par Coralie

Si vous êtes fan de vacances sous les toiles de tente, adeptes de clubs ou encore de la célèbre série “Camping Paradis”, vous allez facilement répondre à la question suivante.

Qu’est-ce qui rassemble toutes les générations dans ces lieux ? La danse de l’été !

Le principe est simple, une musique rythmée, quelques pas qui se retiennent facilement et une mélodie qui reste longtemps, longtemps, longtemps en tête !

Je vous propose donc, aujourd’hui, d’adapter ce concept à la fête d’Halloween à distance.

Alors, poussez les meubles, ca va swinguer du balai !

 

Comment procéder ?

Etape 1 : le choix de la chanson.

En premier lieu, il faut déterminer la chanson. Pour arrêter votre choix, prenez en compte l’âge des enfants ou la mobilité des grands-parents qui réaliseront, à distance, cette chorégraphie.

Pour les plus-petits, une chanson à gestes peut-être parfaite. Par exemple, dans notre famille, il y a quelques années, nous nous amusions beaucoup sur la chanson “Sur le plancher, une araignée”. Vous ne la connaissez-pas, retrouvez une petite vidéo karaoké ici.

Pour les plus grands, le choix peut-être collectif. Pour notre part, l’assistante sorcière qui m’épaule pendant les vacances d’automne, a créé pour les 4-8 ans, une chorégraphie sur le rythme de la sorcière “TIKIPIK”. Voici le lien pour cette chanson sympathique 😉 Si vous souhaitez la vidéo de la choré, contactez moi via le formulaire de contact.

 

Enfin, pour les pré-ados, ou ados, vous pouvez proposer de réaliser une choré à la manière d’un “Tik-Tok”. Attention, pour le moment, je ne connais pas bien ce réseau social. Mais la mauvaise réputation qui y est liée ne m’encourage pas à vous le recommander. C’est bien le principe que nous adoptons dans cette proposition : 30 secondes de musique, choré moderne et saccadée.

Les choix des musiques peuvent être orientés par de célèbres dessins-animés. (Pour notre part c’est un extrait de “Hôtel Transilvanie 3”) ou encore des chansons comme Thriller, mais là au niveau technique il faut s’accrocher 😉

Cela a remporté eu un succès fou chez nous ! Cette activité nous anime depuis plusieurs jours !

Vous pouvez aussi vous baser sur des musiques qui ont “ambiancé” vos fêtes : à vous le refrain de la Salsa du démon, la musique de la “Famille Adams“…

Etape 2 : la création de la chorégraphie.

Aidez-vous des paroles de la chanson pour mimer des gestes, inspirez-vous de vidéos que vous trouvez sur internet ou des anciens clips…Soyez créatif !

Votre chorégraphie est bouclée ? Filmez-vous et envoyez la vidéo de celle-ci aux personnes à qui vous proposez de relever le défi.

Etape 3 : on s’appelle en viso et on danse tous ensemble !

Laissez quelques jours ou heures aux autres “Moldus” pour apprendre les pas et définissez un rendez-vous régulier pour danser tous ensemble !

Avec les vacances, vous pouvez, si vous le souhaitez, définir un moment rituel.

Par exemple, tous les jours à 9h00 pour commencer la journée, ou à 19h00 pour terminer sur un crépuscule qui déménage !

Tout ceci est bien évidemment adaptable selon les disponibilités et envies des participants.

Quels sont les bienfaits de cette “Choré d’Halloween”.

Il y a la notion du rituel qui est intéressante : cela rassure les enfants, augmente les contacts familiaux ou amicaux, dans un esprit festif. Elle permet de rythmer le temps qui passe.

On travaille aussi le sentiment d’appartenance, on participe tous à quelque chose qui est fêté dans le monde, par de nombreuses autres personnes, dans la famille ou avec les amis.

On peut également au départ de cette chorégraphie, développer la curiosité des enfants ou des autres générations à découvrir le folklore d’autres pays ? Que font les Anglais ou les Américains à l’occasion de cette fête ? Les betteraves qui sont creusées pour la fête des Lum’rottes à Quevaucamps (il faut que j’y aille quand je rentrerai au pays) ou dans certaines régions Alsaciennes auraient-elles un rapport avec la fête ?

Cela contribue à l’activité physique au quotidien ! Alors, je ne parle pas, seulement, du rendez-vous, mais aussi des préparations. Car quand on a, une assistante en sorcellerie, à domicile qui a dix ans, on fait, refait, rerefait des chorés pour tester !

Il y a aussi la compétence “mémorisation”, apprendre en bougeant, retenir l’ordre des idées et les inscrire dans le temps.

Cette chorégraphie est donc un moment bienveillant, qui nous permet de nous sentir léger.

Je parie même qu’elle pourrait jouer sur l’humeur maussade de jeunes et vieux vampires !

A très vite pour la troisième idée ! (Par principe, car je vous en ai déjà dévoilé beaucoup plus ;-))

Et vous sur quoi allez-vous danser ? Partagez en commentaire.

 

Coralie

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! ;-)
  •  
    28
    Partages
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •